CHIRURGIE DE L'OBÉSITÉ

L'attention que vous méritez

L'obésité, véritable maladie chronique aux conséquences physiques et psychologiques parfois majeures (co-morbidités) concerne 15% de la population en France. Il s'agit là d'un réel problème de santé publique. Depuis environ un peu plus d'une dizaine d'années, un programme de prise en charge des patients obèses a été élaboré et mis en place par la Haute Autorité de Santé (HAS). Celui-ci inclut les moyens chirurgicaux dans le parcours de certains patients obèses, moyens reconnus scientifiquement comme efficaces tant sur le plan de la perte pondérale que sur le plan de l'amélioration des éventuelles co-morbidités associées à cette obésité (hypertension artérielle, apnées du sommeil, diabète par exemple). Les principaux moyens proposés actuellement sont la pose d'un anneau gastrique ajustable, la sleeve-gastrectomie, et le bypass gastrique. Ces moyens s'intègrent dans un parcours-patient tant en pré-opératoire lors d'un bilan et d'une préparation qu'en post-opératoire au décours d'un suivi régulier et prolongé. Notre Centre intègre ce parcours avec le plus de rigueur possible afin de vous permettre de vaincre votre obésité.

L'ANNEAU GASTRIQUE AJUSTABLE

L’anneau gastrique ajustable (AGA) est une technique de chirurgie bariatrique (chirurgie de l’obésité) dite restrictive, cela signifie que l’anneau réduit, de façon réversible, la capacité de l’estomac. Cette anneau gonflable est placé autour de la partie supérieure de l’estomac. Cet anneau est ajustable.

LA SLEEVE-GASTRECTOMIE

bypass_gastrique_obésité.jpg

LE BYPASS-GASTRIQUE

Le bypass gastrique (ou court-circuit gastro-jéjunal) est une technique de chirurgie bariatrique mixte : à la fois « restrictive » puisque la taille de l’estomac est considérablement réduite mais aussi « malabsorptive » puisque le contenu de cet estomac réduit se déverse directement dans une anse de l’intestin grêle, appelée jéjunum contournant ainsi la première partie de l’intestin qui est le duodénum ce qui permet, à la fois, de diminuer la quantité d’aliments ingérés et d’en réduire leur assimilation par l’organisme. Pratiquée depuis plusieurs dizaines d’année, cette opération est la plus connue des interventions de chirurgie bariatrique. Son efficacité est prouvée. Néanmoins, il existe 20% de patients qui peuvent ne pas perdre suffisamment de poids voire en reprendre au bout de plusieurs années. Pour éviter de se retrouver dans cette situation, il faut insister avant tout, et comme pour toute intervention de chirurgie bariatrique, sur la nécessité de modifications de ses habitudes alimentaires dès les premières consultations pré-opératoires et sur la mise en pratique continue et permanente de ces modifications, sur la pratique bi- voire tri-hebdomadaire d’une activité physique d’au moins 1h, et sur un suivi postopératoire chirurgical et diététique à vie.

La sleeve-gastrectomie (sleeve signifie manchon en anglais) ou gastrectomie longitudinale est une intervention de chirurgie bariatrique dite restrictive puisqu’elle réduit considérablement la taille de l’estomac (80% de réduction) en supprimant, en l’occurence, la partie de l’estomac qui sécrète la ghréline, hormone digestive favorisant l’appétit. Ainsi cette technique induit une satiété précoce, vous mangez moins et vous avez moins faim. La digestion des aliments n’est pas modifiée.